Couture du T.shirt Jeanne de Ready To Sew

le

Jeanne, c’est un peu le t-shirt parfait selon moi. Avec une coupe plutôt boyfriend, selon le tissu il peut se porter en toute occasion : au boulot sous une petite veste, ou plus tranquille sous un petit gilet en laine, caché mais confort sous un gros sweat. C’est le genre de coupe que j’adore mettre le weekend sous un gros pull ou sans rien l’été.

Je l’avais déjà fait lors de ma première année de couture, mais j’avais pris un jersey assez épais donc le tombé n’était pas fou, limite pas assez large. Et niveau finition, je n’avais pas encore de surjeteuse, donc ce n’était pas très joli joli tout ca.

Fin 2020, j’étais en pleine réflexion sur les projets couture de 2021 avec deux problématiques : comment diminuer mon stock de tissu et comment progresser (notamment sur les finitions ou la perfection à la mGg++. )

J’ai lu le bilan couture de hello panache, qui m’a conforté dans les décisions qui commençaient à germer.. Sur Instagram, on est poussé inconsciemment à consommer plus, coudre plus, tester beaucoup. En voyant toutes les belles créations et le nombre de cousettes de certaines, on a envie d’essayer, on fait peut être plus d’achats impulsifs en voyant un post avec une tenue cousue qui est trop belle. Je ne parle que pour moi, mais avec seulement 3 ans de couture dans les pattes, j’ai eu envie de progresser, de tester plein de choses même si au final je ne les porte pas beaucoup (la plupart je les porte quand même, mais certains moins notamment dû à des mauvais choix de tissu). Hello Panache m’a permis aussi de me poser la question des imprimés. Dans le commerce, j’en achète très très peu (sauf carreaux ou marinière). Et en couture, j’en ai testé plus. Mais finalement, ce n’est peut etre pas mon style .

Bref, la résolution de 2021 : coudre moins, mais coudre mieux. Et utiliser mon stock avant d’acheter.

Le t.shirt jeanne est un parfait exercice. Déjà parce que c’est un basique que je porterais toujours. C’est une pièce simple. Donc elle peut être cousue rapidement et on peut se permettre de prendre du temps sur les finitions sans que le projet dure 1000 ans. Et le tissu, je l’avais déjà en stock, je l’avais d’ailleurs acheté l’an dernier pour ce modèle précis, mais je n’avais pas eu le temps de le faire. C’est un jersey coton bio uni qui provient de l’atelier de la création

Niveau finition, mes 2 objectifs :

  • Faire un bel ourlet. Ca parait con, mais ce n’est pas spécialement mon fort. Et sans recouvreuse.
  • Ajouter une bande de propreté, ce sera ma première. Pour cela, j’ai suivi le tuto de mGg++.

Bref, sur la partie couture à proprement parler, aucune difficulté pour ce t.shirt, il est idéal pour les débutantes en couture comme pour les confirmées. Mais il vaut mieux avoir une surjeteuse pour le jersey.

Pour la poche, j’ai utilisé une chute de tissu imprimé que j’avais acheté pour le top panama de Maison Fauve. J’ai hésité longtemps car les couleurs n’étaient pas vraiment assorti au bleu du jersey, mais j’aimais bien l’imprimé feuillage qui donnait un petit côté peps et été à ce t.shirt ultra basique. Par contre, je crois que je ne l’ai pas plaqué bien droite, je m’en suis aperçue en le pliant. Mais porté ca ne se voit pas trop. En fait, j’avais tracé en découpant l’emplacement dans le patron, mais je pense que la prochaine fois, je me baserai sur le pli milieu pour positionner la poche bien parallèle.

Ensuite, j’ai tout réalisé à la surjeteuse. Je n’ai pas spécialement suivi le livret d’accompagnement car le montage est assez simple : épaules, côtés, col puis manches.

Pour l’ourlet, j’ai surjeté le bas et fait simplement 2 plis : un à 1 cm du bord, puis un nouveau plus large 2 cm . Pour le pli à 2cm, je me suis surtout appliquée à être précise et pas à 2,2 cm puis 1,8cm , ce qui est ma spécialité :D. Ensuite j’ai fait la piqure avec une double aiguille pour faire une finition qui ressemblerait plus à une recouvreuse. Sur cette finition, je suis très contente du résultat, c’était ma première utilisation de cette double aiguille 🙂 .

Pour les manches, j’ai suivi le pas à pas de ready to sew pour le revers afin d’avoir l’ourlet toujours retourné. Du coup la couture de l’ourlet se fait sur l’envers au lieu de sur l’endroit.

Pour la bande de propreté.. J’ai oublié de la coudre au premier passage de l’assemblage col-corps. Du coup, je l’ai ajouté après. Je l’ai fait courir entre les 2 couture épaules. Pour le biais, je l’ai découpé directement dans ma chute assorti à ma poche. Comme il ne faut pas une grande longueur, j’en avais assez. J’étais tellement concentré sur le pliage que je n’ai pas mesuré la largeur de ma bande de propreté et j’ai donc un côté plus large que l’autre. Finition pas parfaite donc, mais pour une première, pas trop mal non plus ! Détail sur lequel je ferais attention au prochain t.shirt.

Cout du projet : 17,6€

  • Patron : 5,1€  (10,20€ mais c’est ma 2eme utilisation 😉
  • Tissu : 12€
  • Fil : 0,5€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s